Définitions et Principes Version imprimable Suggérer par mail
le 25-11-2008
Pages vues 7204    

Définition


 

" L'Ostéopathie est l'art de diagnostiquer et de traiter, par la main, les dysfonctions de la micro mobilité des tissus du corps, qui entraînent des troubles fonctionnels pouvant perturber l'état de santé. "

  (Référentiel Profession Ostéopathe ®) "L'ostéopathie est une approche diagnostique et thérapeutique manuelle des dysfonctions de mobilité articulaire et tissulaire en général dans le cadre de leur participation à l'apparition des maladies".

  (Définition de l’Académie d’Ostéopathie de Belgique) 

Principes  ostéopathiques (Source SBO)


Nous remercions particulièrement la SBO - Société Belge d'Ostéopathie - Union Professionnelle des Ostéopathes de Belgique, de nous avoir autoriser à reproduire cet article.

1. L'unité de l'être

Le corps est une unité biologique qui interagit avec l'environnement.
Pour Still, l'atteinte d'une partie du corps peut signifier un déséquilibre du corps dans son entier.
L'ostéopathie doit donc retrouver non seulement la fonction de la partie atteinte, mais aussi restaurer l'équilibre de l'ensemble du corps.

2. L'auto-guérison

Selon le principe d'homéostasie, le corps a une capacité naturelle à s'auto-défendre, à s'autoréguler. Pour retrouver cet équilibre, il a besoin d'être soutenu par un environnement adéquat et une nourriture adaptée.
Le traitement doit, plutôt que traiter en priorité le symptôme, comprendre l'origine de ce symptôme et, si possible, restaurer les fonctions de défense de l'organisme.
Still pressentait déjà le rôle de l'immunité bien avant qu'il n'ait été démontré.

3. La structure gouverne la fonction et vice-versa

Le terme de structure s'applique à la manière dont les éléments anatomiques sont constitués.
La structure est en rapport avec la fonction. Ceci s'explique par la physiologie. La structure de la cellule musculaire striée par exemple est en rapport avec sa fonction qui est essentiellement le mouvement.

4. La règle de l'artère

"La règle de l'artère est suprême".

Still pensait que le sang était capable de générer les substances nécessaires au maintien de l'immunité. L'intégrité des systèmes circulatoires (sang et lymphe) de même que du système nerveux était pour le docteur Still une condition indispensable à la bonne santé.

5. Le système locomoteur

Le système neuro-musculo-squelettique est plus qu'une charpente. Il permet le mouvement, donc la vie. Sa moindre dysfonction peut avoir un effet sur la physiologie du corps entier.
Tout ce que nous faisons est exprimé par notre système "neuro-musculo-squelettique". Les autres systèmes sont chargés de nourrir et de servir ce système pour nous permettre l'adaptation à notre environnement.
L'Ostéopathie est donc un système diagnostique et thérapeutique basé sur la qualité du mouvement dans le corps. Le traitement est exclusivement manuel, considérant l'individu, dans sa globalité, intégré à son environnement.
L'Ostéopathie traite d'une part certains états aigus ou chroniques du système neuro-musculo- squelettique, mais aussi les maladies fonctionnelles. En cela elle rejoint donc les conceptions de la médecine dite fonctionnelle, de la médecine de terrain de Claude Bernard, et de la médecine préventive.

Ostéopathie – Une approche globale de la santé (Source SBO)


Le bien-fondé d’un art de soigner Les ostéopathes de la Société belge d'0stéopathie, liée à l'Académie d'0stéopathie de Belgique, poursuivent depuis des années l'objectif d’intégrer leur art dans la panoplie des disciplines de santé. Ils veulent à la fois actualiser la pratique de l’ostéopathie et sortir l’ostéopathie de l'idéologie du 19ème siècle, aux accents passéistes, traditionalistes, et dogmatiques. Si l’on remonte dans le temps, aux 18ème et 19ème siècles, la médecine pré-scientifique s’inscrivait toujours dans un courant idéologique. C’est ainsi que les neurosciences ne pourront se développer qu’en abandonnant la théorie de l’innéisme des idées de Descartes. Le défi de l'Académie d’Ostéopathie de Belgique – et à travers elle de l’ostéopathie tout entière - répond à cette démarche. L’ostéopathie, née au 19ème siècle est la Création d’un homme, Andrew Taylor Still, qui élabore une philosophie médicale parmi toutes celles qui existent à ce moment de l'histoire. Aujourd’hui, au début du 21ème siècle l’ostéopathie existe toujours, sa praxie a justifié son maintien et cela oblige les ostéopathes à reconsidérer les spéculations liées à l'origine de leur art et à proposer une nouvelle définition de l'ostéopathie.

Dernière mise à jour: 25-11-2008

Publié dans : Ostéopathie,
Ajouter à votre sélection Imprimer



mXcomment 1.0.4 © 2007-2017 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
Écrit par Protin Loïc   
 
< Précédent
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.
Cherchez de l'information dans la base des sites certifiés HONcode français.